Arrow – Saison 1

arrow-vedette

Oliver Queen, c’est le mec que toutes les filles rêveraient d’avoir. Beau gosse, musclé et riche, l’homme parfait quoi ! Mais tout n’a pas toujours été rose dans sa vie puisque pendant 5 ans il est resté coincé sur une île infernale !

Par Romain

ARROWEn effet, suite à un naufrage, Oliver a du tenter de survivre sur une ïle où il était loin d’imaginer ce qui allait lui arriver. La série début lorsqu’il réussit à s’y échapper. Tous les événements de ces 5 années sont alors diffusés sous la forme de flashbacks tout au long des épisodes. A son retour à Starling City, il va se charger de la mission de faire arrêter toutes les personnes inscrites sur une liste que son père lui a donné avant de se suicider lors du naufrage. Des personnes qui ont apparemment trahi sa ville.
Avec sa tenue à capuche, tout de vert vêtu, et équipé de son arc, il va alors partir à la chasse. Pas évident de mener à bien sa mission en évitant de dévoiler son identité alors que son garde du corps, Dig, ne le lâche pas d’une semelle. D’ailleurs, ce dernier finira par découvrir ses activités et finira par l’aider dans sa quête. Ils seront rejoint plus tard par Felicity, la jolie blonde, geekette, qui peut pirater un réseau informatique aussi facilement que l’équipe de France de foot peut perdre un match !

l-atout-charme-d-oliver-queenBref, n’en disons pas plus concernant l’histoire. En tout cas Arrow est une série vraiment excellente qui s’améliore d’épisode en épisode. Le début peut paraître un peu long et répétitif : il recherche des infos sur ces cibles, les retrouve et les fait arrêter et ainsi de suite, ça fait même un peu penser à Assassin’s Creed pour le coup ! C’est lorsque l’équipe s’agrandit que la série commence vraiment à devenir intéressante puisqu’on va en apprendre plus sur certains personnages, comme Dig. D’autres feront aussi quelques apparitions que ce soit des alliés ou des ennemis, et des ennemis il va en avoir un paquet. On y voit aussi comment Oliver doit gérer sa vie de justicier et sa vie de citoyen en cachant son secret à ses amis et sa famille, même s’ils se rendent compte qu’il n’est plus le même qu’auparavant. Mais est-il vraiment le seul à avoir un secret ? Mystère !

Il ne faut pas non plus oublier les flashbacks qui reviennent sur ce qu’il s’est passé pendant les 5 ans où Oliver a du survivre sur une ïle. C’est l’occasion de voir des personnages qu’on ne voit pas au temps présent, d’ailleurs les fans de Spartacus seront content de retrouver l’acteur Manu Bennett qui joue ici le rôle de Slade Wilson.
Ces retours en arrière ne gâche en rien le rythme de l’aventure. Au contraire. Même si on sait déjà comment se termine ces 5 années d’enfer, on est autant pris dans l’histoire que dans celle au présent et le suspens est également de la partie !

Voilà une première saison de très bonne qualité pour cette série qui a su éviter de rester trop répétitive comme dans les premiers épisodes. En plus de ça, quel plaisir de retrouver Manu Bennett que j’avais adoré dans Spartacus. Le reste du cast étant tout aussi bon ! Une série à voir, que vous soyez fan du personnage de DC Comics ou pas !

photo-du-cast-d-arrow-saison-2




Laisser un commentaire

Translate »