Fracture [Test – PS3]

Fracture image 1

Des explosions, des tirs de partout, le terrain qui se déforme… Fracture est un jeu d’action et ça se voit, parfois même un peu trop et c’est pas forcément une bonne chose.

En 2161, c’est un peu le bordel sur la Terre. Le climat a complètement changer, le niveau des océans a monté séparant ainsi les Etats-Unis en deux. Et qui dit changement climatique, dit besoin de trouver des nouvelles méthodes pour survivre sur la planète. Du coup, on se retrouve avec deux camps. D’un côté, on a les Pacificains, à l’ouest, qui estiment que la meilleur solution est de faire des modifications génétiques sur les Hommes pour les rendre plus résistants. Et de l’autre côté, à l’est donc, on a l’Alliance Atlantique qui préfère plutôt se concentrer sur la cybernétique. Une guerre éclate entre les deux camps puisque les Pacificains veulent imposer leur méthode sur tous les territoires et l’Alliance Atlantique n’aime pas trop l’idée de faire des modifications génétiques.

Fracture image 2On contrôle donc Jet, un soldat de l’Alliance qui va devoir aller mettre un terme à tout ça en arrêtant Sheridan, le chef des Pacificains. Jet, c’est pas le personnage qu’on retiendra pour son charisme mais grâce aux avancées technologique de l’Alliance, il dispose d’une fusil qui lui permet de modifier le terrain soit en faisant des cratères, soit au contraire en créant des petites collines de terre. Il a également différents types de grenades : deux qui auront le même effet que le fusil ainsi que deux autres, dont une qui créera une colonne de terre et l’autre qui fera un vortex aspirant tous les ennemis et décors qui se trouvera près d’elle. L’idée de pouvoir déformer le terrain est plutôt sympa mais n’est malheureusement pas si bien exploité que ça car si à certains moments le jeu propose des sortes d’énigmes à résoudre en utilisant ce principe là, la plupart du temps ça servira surtout à dégager un passage ou alors à se mettre à couvert. Bien utile d’ailleurs de se mettre à couvert tellement les ennemis sont nombreux. A peine on se débarrasse d’une vague d’ennemies, qu’une nouvelle apparaît juste aussitôt. Sans compter que ces derniers disposent également de grenades pouvant altérer le terrain. Alors avec des ennemis en surnombre qui tirent de partout, de la fumée, des grenades qui modifient le sol, ect… Le tout fait vraiment très brouillon et on arrive carrément à ne plus savoir où on se trouve.

D’ailleurs, avec Fracture, j’ai voulu faire les choses bien au départ. J’ai voulu faire le jeu correctement en mettant la difficulté en normal. Au début ça pouvait aller, mais plus j’avançais, plus je me rendais compte que le jeu devenais vraiment difficile (bon, je cache pas que c’est possible que je sois nul aussi, mais la difficulté était assez élevée). Les ennemis étaient vraiment très nombreux et, surtout, certains étaient plus que résistants. Résultat, je prenais même plus de plaisir à avancer dans le jeu. J’ai alors pris la décision de tout reprendre au début (bon ça va, j’étais pas très loin non plus) en remettant le niveau de difficulté en facile et pour le coup c’était vraiment facile, peut-être même un peu trop au départ, même si par la suite ça redevenait plutôt correct. Mais il faut reconnaître que la difficulté du jeu a été plutôt mal réglé.

Fracture image 3Au niveau de la jouabilité, il y a des petites choses qui passent un peu moins bien maintenant. Parce que si on peut se mettre à couvert en modifiant le terrain, Jet est par contre incapable de sa plaquer contre un mur, il peut quand même s’accroupir mais pour un super soldat ça le fait quand même moyen. Autre problème, il est impossible de changer le viseur d’épaule. Il restera toujours sur le côté droit et ça peut paraître bête mais c’est quand même assez embêtant quand on veut essayer de jeter un œil dans un coin sans se faire repérer. Déjà que le jeu est assez brouillon, alors ça aurait été bien si de ce côté là on avait pu mieux gérer les contrôle mais bon.

Le jeu a quand même quelques bons points. Pour un jeu qui date de 2008, j’ai trouvé que ça restait plutôt correct au niveau des graphismes, mais surtout la bande-son est vraiment réussie. Les musiques mettent vraiment dans l’ambiance et les doublages sont vraiment de bonne facture dans Fracture (huhu). Bon, par contre, pour les doublages, il y a un problème de synchronisation avec les lèvres des personnages, ça pouvait pas être parfait.

Et si jamais vous vous le demandiez, il n’y a pas de trophées à récupérer dans le jeu puisqu’au moment de sa sortie, Sony n’obligeait pas encore les studios à en entégrer. Du coup, une fois le jeu terminé, on n’a pas trop de raison de vouloir y retourner. Il y a bien quelques emblèmes à récupérer mais ça n’apporte, au final, pas grand chose en plus.

Fracture image 4Développeur : Day 1 Studio Editeur : LucasArts Genre : Action/Shooter
Date de Sortie : 10 Octobre 2008 Disponible sur : PS3, Xbox 360




Laisser un commentaire

Translate »