Ghostbusters

Article rédigé par Jumpman

2014, c’est le 30ème anniversaire du film Ghostbusters (SOS Fantômes en France). 2014 est également l’année où Harold Ramis, alias Egon Spengler (l’un des quatre chasseurs de fantômes) nous quitte pour « l’autre rive »… C’est pour ces raison, et plus encore, que je me décide de vous faire part de mon amour pour ces 2 films !

ghostbusters-logoNous voici donc à New-York, en 1984. Trois amis – Peter Venkman, Raymond Stantz & Egon Spengler -chercheurs en parapsychologie, se font virer de leur faculté par le doyen, mécontent de leurs travaux sur le paranormal, jugé grotesque. Nos trois chercheurs vont alors se lancer à corps perdus dans la chasse aux fantômes, avec moult dettes, une caserne de pompier délabrée comme QG et une vieille Cadillac Meteor Miller de 1959 comme véhicule. Si leurs débuts semblent difficiles, très vite, ils vont se retrouver submergés d’appels à l’aide et faire la Une des journaux ! Tant est si bien qu’ils vont devoir recruter un autre chasseur : Winston Zeddemore. L’équipe est alors au grand complet ! Et ces 4 chasseurs de fantômes vont avoir à faire : Sauver New-York (et accessoirement, le monde…) des griffes de Gozer, un dieu Sumérien qui profite d’un immeuble à la construction particulière pour venir détruire notre belle planète.

Ghostbusters-CastGhostbusters, sorti fin 1984 réunissait la crème des acteurs de l’époque : Bill Murray, Dan Akroyd, Harold Ramis, Ernie Hudson, Sigourney Weaver, Rick Moranis, etc… Et le tout, sous la baguette d’Ivan Reitman ! La magie opère et chaque personnage, même secondaire, apporte sa pierre à l’édifice ; La bêtise de Louis Tully, le charme de Dana Barrett, jusqu’à la secrétaire Janine Melnitz et sa voix particulière ; Tous font partie du succès du film ! Mais cela ne s’arrête pas là ; La caserne des pompiers devenue un lieu mythique, Ecto-1 (la vieille Cadillac) devenue une voiture de légende ; Ghostbusters s’est vraiment forgé un univers, une identité très forte. Avec tant d’atout, Ghostbusters ne pouvait que cartonner… Et effectivement, le film réalisa une performance en signant une rentabilité de 238.000.000 de dollars (il faudra attendre 6 ans et « Maman j’ai Raté l’Avion » pour le détrôner), mais ce n’est pas tout ; Ghostbusters reçu deux nominations aux Oscars 1985 : l’un pour ses effets visuels, l’autre pour sa musique. Il remporta le « British Academy Film Award » de la meilleure chanson originale (Ray Parker Jr. – Ghostbusters) et le « Saturn Award » du meilleur film fantastique. Bref, Ghostbusters n’est pas un simple petit film…

ghostbusters202            Ecto1

Avec la sortie du film, et surtout, son succès, beaucoup de produits dérivés sortirent créant un véritable raz-de-marée paranormal sur le monde avec en vrac ; Jeux vidéo, série, dessin animé, jouets, gadgets, etc… Et bien entendu, une suite que je vous présente de suite !

Cinq ans plus tard, les Ghostbusters ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes, tout juste bon à fêter des anniversaires pour des particuliers et toujours accompagné de leur Ecto-1 crasseuse et fatiguée… Malheureusement, Dana Barrett rencontre des problèmes paranormaux avec son bébé et décide d’appeler à l’aider ses amis chasseurs de fantômes. C’est ainsi que nos quatre amis vont se rendre compte qu’un ancien sorcier du nom de Vigo des Carpates compte faire son retour sur Terre après avoir était exécuté il y a quelques siècles auparavant. Vigo se nourrit de la méchanceté des habitants de la ville de New-York (grâce au « slime ») et a besoin d’un bébé afin de pouvoir renaitre. Ghostbusters va alors renaître de ses cendres ! Accompagnés de Louis, Janine et de leurs rutilante Ecto-1A, nos quatre héros vont tout faire pour faire disparaître ce sorcier venu mettre le monde à ses pieds le soir du nouvel an.

Ecto-1a-ghostbusters-33868644-1280-839

Ghostbusters 2 n’a malheureusement pas connu le même succès que le premier épisode. Les critiques professionnels ont étés durs avec ce film et les spectateurs l’ont boudés… Pourtant, Ghostbusters 2 connu son moment de gloire, avec le temps, grâce aux VHS (merci les locations de l’époque !) et aux nombreuses diffusions télévisuelles qui cartonnaient toujours. Et aujourd’hui, ce deuxième volet fait arme égale avec le premier ; Les fans adorent ! Si sa bande-son est moins marquante que pour le premier film, il faut reconnaître que quelques morceaux ont marqués leur époque et font mouche encore aujourd’hui (Bobby Brown – On Our Own / RUN DMC – Ghostbusters).

Alors pourquoi suis-je fan de cette franchise ? Tout simplement pour la magie qu’elle dégage ! Ce subtil mélange entre la réalité (le New-York des années 80), le paranormal (les fantômes), la science-fiction (les packs de proton, l’équipement général des chasseurs de fantômes) et la comédie (merci à Rick Moranis) m’a littéralement emporté ! Ghostbusters propose donc un univers solide et complètement fou à la fois, où le mélange des genres est parfaitement maitrisé. Autre atout ; On sent que le tournage des 2 films s’est fait dans la bonne ambiance ; C’est un film de copain, et quelque part, on a envie de partager ces aventures avec eux. Ghostbusters, c’est également des films qui vieillissent plutôt bien ; Les trucages d’époque passent encore sans problème. Et pour ceux qui voudraient profiter de ces deux films avec une image de haute volée, je leur conseille vivement le Blu-ray 4K Ghotsbusters !

A noter qu’un reboot de Ghostbusters (au féminin) réalisé par Paul Feig sortira cet été en France (10.08.16) ! J’en parlerais plus tard…

ghostbusters_movie_slime_entertainment_hd-wallpaper-670224Ghostbusters-001




Laisser un commentaire

Translate »