Le Virtual Boy

virtual-boy-vedette1

Même si la Wii U ne se vend pas aussi bien que Nintendo l’aurait espéré, ce n’est certainement pas leur plus gros échec. En 1995, sort une console qui ne sera même pas arrivée jusqu’en Europe ! Son nom : Virtual Boy !

Par Romain

gunpei_yokoiAu moins la Wii U, elle est sorti chez nous et avec ses 6 millions d’unités vendues, on peut même dire que c’est un succès à côté des ventes du Virtual Boy. Puisque c’est seulement 800 000 consoles ( 150 000 au Japon, 650 000 aux USA) qui se seront vendues pendant sa période de commercialisation qui aura durée 1 an (Eh oui, pour le coup on peut vraiment dire que c’est un échec) !
Et pourtant l’homme qui est derrière cette console n’est autre que le grand Gunpei Yokoi, le créateur de la Game Boy ! Comme quoi, on ne peut pas avoir du succès à tous les coups !

Alors pourquoi un tel échec ? Déjà, on peut dire que la console est sorti au mauvais moment puisqu’en Août 95, la Nintendo 64 est sur le point de commencer à faire parler d’elle. Et puis, le Virtual Boy, c’est quoi exactement ? Une nouvelle console portable ? Une console de salon ? Un peu un mélange des deux, en fait.
Parce que s’il se présente sous la forme d’un casque, il ne fallait pas espérer pouvoir le porter comme on veut, un peu trop encombrant pour pouvoir le poser poser sur la tête ! La console était donc équipé d’un support sur lequel la poser et le joueur n’avait qu’à rapprocher sa tête, se munir de la manette et de commencervirtual-boy à jouer. Rien de très portable donc. Et pourtant, tout comme une Game Boy, le Virtual Boy fonctionne avec des piles ! Six grosses piles AA qui se vident très très vite, il fallait donc prévoir un bon stock de piles ou alors acheter une prise secteur qui était vendue à part.

Mais là où Nintendo innove avec cette machine, c’est que le Virtual Boy est leur première console à être capable d’afficher les jeux avec un effet de relief ! Seulement, il y a quelques problèmes. Déjà les jeux sont uniquement de couleur rouge sur fond noir et l’effet relief peut fatiguer les yeux assez rapidement. D’ailleurs, dès le démarrage, la console propose au joueur d’activer ou non le mode »Auto Pause », histoire de penser à reposer les yeux quelques temps.
Mais voilà, vouloir faire des jeux en relief, c’est bien beau mais ce n’est pas suffisant et vu le manque d’intérêt que les joueurs auront pour la console, c’est seulement 22 jeux qui seront sorti dessus. Pas grand chose à se mettre sous la dent donc, surtout que dans la liste, très peu de jeux seront vraiment intéressants. Parmi ceux qu’on peut retenir, il y a Mario’s Tennis ou encore Wario Land.

Mario's Tennis    Wario Ware

Malgré cet énorme échec, Nintendo aura su rapidement remonter et le succès de la Nintendo 64 aura permis de rapidement oublier ce triste épisode dans l’Histoire de Nintendo.
Quant à la 3D relief, ils y sont revenu avec la 3DS et si on aurait pu imaginer que les jeux Virtual Boy auraient été proposés en téléchargement, il n’en est rien, Nintendo préférant certainement ne plus vouloir en entendre parler !




Laisser un commentaire

Translate »